SPRAY CAN ARTS

L’asbl Spray Can Arts coordonne le volet arts visuels du spectacle Hasard, Espérance et Bonne Fortune.
 

Spécialisée dans les arts urbains, l’association est en charge du volet arts visuels du spectacle et, réalisera, entre autres, une installation monumentale mise en œuvre à l’aide de matériel provenant des anciens charbonnages Hasard avec la collaboration de la SPI+. Spray Can Arts présentera parallèlement divers évènements artistiques élaborés en lien avec le spectacle et le passé industriel de la région liégeoise : projections de vidéos, expositions de photos et de peinture.

 

Collectif Mosa - Urbex avec Didier Pepin et Mayo | Kevin Schonnartz

Collectif Les Débroull’art | Soke du collectif La Cabane | Michaël Nicolaï

Ceci n'est pas que du Patrimoine

www.meta-morphosis.org / info@meta-morphosis.org

 

Descriptif : Durant près d'un an, les artistes de Meta-Morphosis ont exploré le passé du Hasard de Cheratte, visitant et photographiant l'ancienne mine de charbon tout en rencontrant les anciens mineurs et leurs familles. Ce travail de mémoire minutieux est préservé dans un livre, Ceci n'est pas que du Patrimoine (éditions Meta-Morphosis).

 

Artistes : Monk pour les portraits street-art / Axel-Ruhomaully & Franck Depaifve pour les photos de lieux et d'objets

Valises 

 

– 0.09m3 –

 

« Ça prend moins de place quand c’est rangé »

 

– Destins tronqués –

– Prioritaires nécessités –

– Affluence d’espérances –

– Foultitude d’inquiétudes –

– Infinités d’identités –

– 0.079m3 – 0.082m3 – 0.094m3 – 0.081m3 – 0.076m3 –

 

 « Ça prend moins de place quand c’est rangé »

 

Claire Renard

Conception et réalisation collective

Claire Renard, Pierre Clément et Loïc Gillet

Retour en Calabre

Dessin : Stibane - Scénario : Benjamin Fischer

« Retour en Calabre », c’est l’histoire d’une famille italienne à travers le 20ème siècle, entre la Belgique, le sud de l’Italie et New York à l’époque de la prohibition. Le lecteur découvre en même temps qu’Anna les secrets et les événements qui ont marqué le destin de ses ancêtres: crimes, enfants cachés et vendetta sanglante.

La BD sera en vente à la billetterie - Séance de dédicace : le 24/11 après la représentation.

Dessins de presse de Mauro Biani

Exposition / www.maurobiani.it

Mauro Biani est un illustrateur et caricaturiste italien, avec une forte prédilection pour la satire sociale et politique. Il est dessinateur pour Il Manifesto, collabore avec Polisblog.it,Courrier International, i Siciliani, Azione nonviolenta, Il Fatto quotidiano. Il a travaillé en freelance pour plusieurs magazines et journaux, tels queLiberazione, l’Unità. Ses dessins animés sont diffusés sur son blog et bien d’autres sites italiens.

 

Il a reçu de nombreux prix dont le prix Forte dei Marmi qui récompense les meilleurs satiristes italiens et le Prix Nationale pour la Non-Violence.

« Le bout du tunnel »

Une installation immersive sur la migration

(Festival des Solidarités - Namur - Août 2018)

Quelques éléments...

 

En août 2018, le Festival des Solidarités a proposé au public une immersion dans le parcours des migrants. Les visiteurs se fondaient aux images illustrant leur prériple Ils foulaient symboliquement le sol (sable) dont émergait des histoires particulières et des objets anonymes abandonnés en cours de route.

« NIHAT»

par Clément Vialard

 

L’histoire de Nihat, jeune turc appelé à venir travailler dans les charbonnages dans les années 1960 ne pouvait que toucher Clément Vialard. Adepte des BD documen- taires, selon lui, l’objectif est de saisir l’essentiel d’un témoignage et de faire parler l’image. Réalisé dans le cadre de l’exposition «homomigratus». Présentée à l’espace Saint-Antoine au musée de la vie wallonne d’avril à septembre 2016, ce récit des- siné s’inscrit dans le programme «page 1».